Aller au contenu

Calibration d'écran


NONO
 Partager

Messages recommandés

Bonjour à tous et à toutes,

 

Vous travaillez peut être avec 2 écrans lorsque vous retouchez  ou créez avec affinity.

Faites passer l'image de l'un à l'autre écran et vous constaterez une différence.

 

Chaque écran (et par extension chaque imprimante) reproduit les couleurs d’une image de façon différente. Selon les réglages et les types d’écran, les couleurs pourront être plus ou moins saturées, les contrastes plus ou moins forts. Il existe souvent par ailleurs une couleur dominante selon les affichages. Or pour le photographe, la gestion des couleurs est essentielle. Car, au final, tous ces paramètres ont un impact sur la qualité de l’image finale et donc de son tirage potentiel. Calibrer son écran permet au photographe averti d’avoir un affichage optimal lorsqu’il retouche ses photos en postproduction, de même qu’éviter les grosses déceptions à l’impression ou lors de la publication en ligne !

 

Le néophyte aura tendance à penser que cette étape du calibrage est chère et difficile, voire infaisable. Certains lâchent donc prise avant d’avoir essayé. La réalité est bien plus simple, car il existe un outil qui fait ce calibrage pour l’utilisateur :la sonde calibration. Cette sonde permet d’agir automatiquement sur les quatre paramètres clés du calibrage et donc de régler : la luminance du blanc, la couleur dominante du blanc, la distribution tonale et la luminance du noir. Mais certaines sondes sont dotées de paramétrages manuels.

 

Son utilisation est assez simple, la sonde est toujours vendue avec un logiciel dédié qui permet au photographe de calibrer son écran en suivant quelques étapes simples :

  • Allumer son écran et le laisser allumé pendant au moins 15 minutes;
  • Installer le logiciel fourni avec la sonde;
  • Lancer le logiciel et suivre les instructions : en général il suffit de choisir des réglages recommandés. Le petit plus : toujours baisser la luminosité avant de lancer le processus, car celle-ci est souvent trop élevée;
  • Suspendre la sonde à l’endroit indiqué de l’écran;
  • Une fois le processus terminé, la sonde crée et enregistre un profil ICC dans l’ordinateur. Ce profil est celui qui restituera les couleurs des pixels le plus fidèlement.

Les sondes les plus conseillées sont Spyder 5 chez Datacolor ou le Color Munki Smile chez X-Rite. Le photographe confirmé ira plutôt vers des modèles intermédiaires comme le Spyder 5 Pro ou le CMUNDIS Color Munki qui permettent plus d’options de réglages manuels.

C'est en effet un investissement mais cela permet un confort des yeux, une économie de papier et d'encre pour l'imprimante.

En résumé, le calibrage de l’écran est une opération incontournable pour le photographe averti qui souhaite retoucher ses photos. Et avec l’évolution rapide des écrans, il est toujours préférable de renouveler cette opération tous les deux mois.

  • Super 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager

×
×
  • Créer...